André BOUYS (Hyères 1656-Paris 1740), Attribué à

Lot 212
20 000 - 30 000 €
Résultat: 44 000 €

André BOUYS (Hyères 1656-Paris 1740), Attribué à

Portrait du compositeur Michel de La Barre, tournant les pages d'un cahier de musique, avec un joueur de viole et de deux flutistes, vers 1710-1715. Huile sur toile. (Rentoilage, quelques restaurations). On lit sur la partition: Livre III des trio M. DEL(A)/ Sonate en trio/ Pour la (...) 116,5 x 90 cm Provenance: Collection André Meyer (au revers sur le châssis et la toile timbre de la collection André Meyer). Bibliographie: - Collection musicale André Meyer, p. 100, reproduit pl. 150, « peinture attribuée à Hyacinthe Rigaud », Abbeville 1961. - Musée des Beaux-Arts de Dijon, catalogue des peintures françaises, n° 337, p.76 « Réunion de musiciens » (la version de la collection d'André Meyer est citée comme réplique, avec celle de la National Gallery de Londres), Dijon, 1968. - Humphrey Wine, A Group of Musicians by André Bouys (1656-1740) in the National Gallery, Gazette des Beaux-Arts, septembre 2001, note n° 9, p.80 (cité). Analogie: Deux autres versions de cette composition sont connues: celle du musée des Beaux-Arts de Dijon, de dimensions comparables (toile; 117,5 x 89 cm), et celle de la National Gallery de Londres. Ces deux versions ont été restituées à André Bouys par Dominique Brême dans son étude sur François de Troy (Cf. L'art du portrait sous Louis XIV, Dossier de l'Art, n° 37, pp. 39-41, avril 1997), avant que la découverte de la signature, sur la toile de la National Gallery, ne vienne confirmer son attribution (catalogue de l'exposition Dominique-Vivant Denon, l'oeil de Napoléon, n° 536, Paris, Grand-Palais, 1999). L'intitulé de la partition: Livre III des Trio M. DEL(A)/ Sonate en trio, renvoie au Troisième Livre des trios pour les violons, flûtes et hautbois, mêlés de sonates pour la flûte traversière, de Michel de La Barre (Paris 1675-1745) paru en 1707, avec une dédicace à Etienne Landais, Trésorier Général de l'Artillerie. Certains auteurs ont identifié autrefois le joueur de viole avec Antoine Forqueray (1672-1745) et les flûtistes avec les frères Nicolas et Louis Hotteterre (Cf. Pierre Quarré, Catalogue des peintures françaises du musée des Beaux-Arts de Dijon, p. 76, 1968). Humphrey Wine a proposé de voir dans le joueur de viole le compositeur Marin Marais (1656-1728), déjà portraituré par André Bouys (Paris, musée de la Musique) et dans les deux flûtistes les cousins Pierre Danican Philidor (1681-1731) et Anne Danican Philidor (1681-1728). (A Group of Musicians by André Bouys in the National Gallery, Gazette des Beaux-Arts, septembre 2001, pp. 73-80). Musicien « de la Chambre du Roy » et de l'orchestre de Opéra, créateur de l'école française de flûte traversière, instrument pour lequel il composa de nombreuses suites, Michel de La Barre est l'auteur par ailleurs des mélodies de l'opéra-ballet Le Triomphe des Arts, en 1700, sur un livret de Houdar de La Motte (Voir Marie-Hélène Sillanolli, la Vie et l'oeuvre de Michel de La Barre, flûtiste de la Chambre et compositeur du roi, Paris, thèse de troisième cycle de Sorbonne (1984).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue